bouton decouvrir la gamme

Passer trop de temps assis est une réalité de la vie moderne. Avez-vous déjà fait le calcul du temps que vous passiez chaque jour assis ? Cela représente en moyenne la moitié de votre temps. Partant de ce constat il est très important de veiller à être le moins assis possible et le mieux assis possible lorsqu’il n’est pas possible de faire autrement car, rappelons-le, un mode de vie sédentaire peut entraîner des problèmes de santé tels que l’obésité, les maladies cardiaques , le diabète de type 2,etc. Rester assis pendant de longues heures peut entraîner des douleurs dorsales et des troubles musculo-squelettiques (TMS). Il est essentiel d'avoir un siège d’atelier qui vous apporte le soutien nécessaire et vous aide à vous asseoir dans une position ergonomique plutôt que d'exacerber le problème.

Quelles sont les caractéristiques à prendre en compte lors de l’achat d’un siège d’atelier ?

Choisir un siège d’atelier réglable 

Hauteur de l'assise : Vous devez toujours être en mesure de régler facilement la hauteur de votre siège. La plupart des sièges d’atelier  sont équipés d'un mécanisme de vérin permettant de régler la hauteur. Vous devez pouvoir poser vos pieds à plat sur le sol lorsque votre dos est contre le dossier.

Hauteur du dossier : Vous voulez pouvoir régler la hauteur du dossier afin de l'aligner avec la courbure naturelle de votre colonne vertébrale. 

Angle du dossier et de l'assise : Cet angle varie selon le mécanisme du fauteuil. Il existe quatre principaux types de mécanismes, les voici du moins réglable au plus réglable : 

  • dossier à contact permanent : l'assise et le dossier sont réglables en hauteur vous pouvez fixer l'angle du dossier ou le laisser en contact permanent avec votre dos.
  • inclinaison à verrouillage : mécanisme à levier unique qui permet de verrouiller ou de déverrouiller l'inclinaison de l'assise et du dossier simultanément. La position du fauteuil peut être verrouillée ou laissée en position flottante.
  • synchrone : permet de régler l'angle du dossier et de l'assise ensemble puis de fixer la position ou de la laisser en position flottante.
  • asynchrone : c'est-à-dire qui permet de régler indépendamment l'inclinaison de l'assise et du dossier, qui peuvent ensuite être fixés dans la position la plus confortable ou suivre vos mouvements. 

bouton decouvrir la gamme

Les meilleurs mécanismes donnent à l'utilisateur le plus de contrôle sur sa position et vous permettront de régler à la fois l'angle de l'assise et du dossier ; recherchez un mécanisme qui vous permettra de fixer votre fauteuil dans un certain nombre de positions ou de le laisser en flottaison libre pour suivre vos mouvements.

Fonction de pivotement

Cela peut sembler évident, mais une fonction de pivotement est essentielle pour que vous puissiez atteindre facilement différentes zones du bureau sans vous fatiguer.

Choisir un siège d’atelier avec roulettes ou patins fixes 

Posez-vous la question de la mobilité nécessaire de votre siège d’atelier ou au contraire de la nécessité de ce dernier à rester immobile. Ce critère dépend uniquement de l’activité exercée. 

Quelle est la meilleure position assise ?

 Trouver le bon siège d'atelier vous permettra de vous asseoir dans la position la plus ergonomique. N'oubliez pas que l'achat d'une chaise n'est pas une affaire de taille unique, et que des chaises différentes conviennent à des personnes différentes.

  • Vos fesses étant appuyées contre le dossier de la chaise, vos pieds doivent pouvoir reposer à plat sur le sol.
  • Il doit y avoir environ 2 centimètres d'espace entre le siège et l'arrière de vos genoux lorsque vous êtes assis contre la chaise.
  • Vos genoux doivent être pliés à angle droit et alignés avec vos hanches.
  • Vos avant-bras doivent reposer sur les accoudoirs et vos épaules doivent être détendues.
  • Le dossier doit être suffisamment haut pour soutenir l'ensemble du dos. Au minimum, le haut du dossier doit atteindre le milieu des omoplates.

bouton decouvrir la gamme

Une autre excellente solution pour être assis correctement est d’adopter une position assise active, autrement appelée assise dynamique. 

Qu’est-ce qu’un siège d’atelier dynamique ergonomique ?  

Un siège d’atelier assis-debout  permet à votre corps de bouger pendant que vous êtes assis en encourageant les mêmes changements naturels de posture que ceux qui se produisent lorsque vous êtes debout ou que vous marchez. C'est ce qu'on appelle l'assise ergonomique , dynamique, qui permet d'améliorer la posture, de réduire le stress du corps et de renforcer les muscles du dos et du tronc. Les chaises exigent un angle plus ouvert entre vos jambes et votre torse, ce qui affecte l'alignement de votre colonne vertébrale par rapport à votre bassin et vous empêche de vous avachir. La nouvelle position fait travailler davantage vos jambes, ce qui soulage votre dos. 

Il existe toute une série de sièges différents qui entrent dans la catégorie des "sièges actifs".

Le tabouret selle de cheval

Comme son nom l'indique, vous vous asseyez sur un tabouret en forme de selle comme si vous étiez à cheval. Vous avez également tendance à vous asseoir 20 à 30 cm plus haut que sur une chaise de bureau normale. Cette position ouvre l'angle entre vos hanches et vos genoux à 135° (contre 90° pour une chaise de bureau). En conséquence, votre colonne vertébrale est maintenue dans sa courbe naturelle, ce qui réduit les tensions et les douleurs dans le cou, les épaules et la région lombaire. Les tabourets de selle améliorent la force des muscles du tronc, car votre corps doit mobiliser les muscles dorsaux et abdominaux pour se soutenir et vous devez utiliser vos jambes pour vous stabiliser.

Le Siège d’atelier assis debout

Le siège d’atelier assis debout est idéal pour les laboratoires et les ateliers. Réglable en hauteur et pivotant ce siège assis-debout possède de nombreux atouts : 

  • Une mousse en polypropylène résistante aux solvants, huiles, coupures et chocs.
  • Un vérin pneumatique et une poignée pour régler la hauteur de l’assise. 
  • Des patins antidérapants ou des roulettes pivotantes.  

L'assise active est un changement important. Nous vous recommandons de commencer lentement. Essayez de changer votre fauteuil actuel pour une heure ou deux à la fois au début. Au fur et à mesure que vos muscles se renforceront et que votre colonne vertébrale s'adaptera au changement de posture, il deviendra plus facile d'utiliser votre chaise active pendant plus longtemps. Si vous disposez d'un bureau assis-debout, la solution optimale consistera à passer de la position debout à la position assise active au cours de votre journée de travail, de sorte que vous ne restez plus jamais assis !

siege atelier siege technique atelier siege-caisse tabouret-selle-cheval