Le colis parfait ou un emballage réussi

Vous vous demandez comment bien emballer sa marchandise. 66% des consommateurs précisent à quel point l’emballage met en avant le degré de considération pour eux-mêmes et leur commande. Le e-commerce révèle une croissance toujours plus importante, et cet aspect est très important concernant les entreprises.

Il est vrai que l’emballage d’un colis peut paraître comme un geste anodin. Des bases primordiales sont à respecter, aussi, vous pourrez suivre les différentes étapes de ce guide. Il est important aussi de se poser les questions adaptées et pertinentes.

Les questions à se poser

Si vous souhaitez parfaitement emballer votre marchandise, cette opération apparaît comme très simple. Toutefois, la réalité est bien différente. Un colis parfaitement emballé offre la possibilité de se poser quelques questions indispensables avant l’envoi de votre marchandise :

Le contenu à mettre dans vos caisses

L’endroit d’expédition des produits

◾Le poids pour choisir les bons appareils de manutention pour manipuler les marchandises

La date de souhait de réception des produits

La façon de l’envoyer, avec un transporteur, ou La Poste. En effet, les ruptures de charge sont plus importantes, et il arrive que le colis soit plus malmené notamment avec La Poste qu’avec des professionnels.

Le nombre de produits à situer dans un colis

La raison d’utilisation de ce type de caisse

Le choix de l’emballage

La première étape représente la sélection de l’emballage. En effet, cette étape concerne la question : Que placez-vous dans les caisses ? Cette première étape répond en partie à la question : « Que mettez-vous dans vos caisses ? » Un choix d’emballage non correct peut révéler de mauvaises conséquences sur la qualité de votre colis lors de la réception comme par exemple une caisse abîmée et enfoncée, au risque de décevoir tous les consommateurs.

Afin d’éviter ce type de problème, vous pensez au modèle d’emballage (comme la caisse, le tube ou la pochette,). Vous devez aussi vous demander quel produit est à expédier. Cette interrogation peut déterminer le type de l’emballage que vous emploierez. Il est vrai qu’un produit fragile requiert un emballage résistant, alors qu’un produit dit incassable comme par exemple un pullover, qui peut être  envoyé à l’intérieur d’une pochette plastique. Différentes qualités de résistance sont à préciser. Elles peuvent fixer le type et le poids du produit : caisse double, simple, ou triple cannelure. Vous pourrez avoir en tête qu’entre le destinataire et votre entreprise, les colis seront amenés à être manipulés à différentes reprises, déchargés et chargés, et gerbés avec précaution ou pas !

La taille de l’emballage

Un colis protégé et bien emballé requiert une taille de caisse adéquate selon le produit. Si le carton révèle une dimension trop grande, vous pourrez abuser des moyens de calage ou vous pourrez voir votre produit se heurter aux parois et arriver, par conséquent, endommagé.L’autre étape essentielle est de caler le produit. Il faut souligner que vous avez sélectionné un emballage avec les dimensions correspondantes. Ce colis doit être résistant afin de protéger parfaitement le produit. Toutefois, cela ne suffira pas obligatoirement à créer une bonne stabilisation dans la caisse. Toute une panoplie de calage existe comme le papier bulle, le papier kraft, les coussins d’air comprimé et la mousse.