Dans quel sens manœuvrer un transpalette ?

L’utilisation des transpalettes dans les entrepôts de stockage a énormément facilité la manutention. Cependant une question subsiste : Faut-il tirer ou pousser un transpalette ? Il y a plusieurs réponses à cette question qui s’appuient sur différents facteurs. Découvrez dans cet article quelle est la meilleure façon de manœuvrer un transpalette selon votre situation.

Se renseigner avant tout

Avant de répondre à la question de tirer ou pousser, nous vous conseillons de vous renseigner sur les normes en vigueur au niveau national (NF X35-109) et international (ISO 11228-2) concernant les charges maximales déplaçables manuellement par un salarié.

banniere transpalette

Je tire ou je pousse ? Le transpalette au quotidien

Si vous avez déjà utilisé un transpalette, vous savez répondre à cette question. Nous savons que du point de vue utilisateur il est plus simple de :

  • Tirer le transpalette quand le trajet est long ou rectiligne
  • Pousser son transpalette quand le trajet est plus escarpé

Cependant, au delà du confort d’utilisation il faut penser à la sécurité physique des utilisateurs afin d’éviter tous risques de problèmes d’articulations, de hernies discales ou encore d’accidents (doigts ou pieds coincés etc…).

Je tire ou je pousse ? Le meilleur choix

En prenant en compte l’expérience utilisateur, les besoins de l’entreprise mais surtout les recommandations des médecins, nous sommes arrivés à la conclusion suivante :

Pour votre sécurité et votre santé il est préférable de pousser votre transpalette.

Pourquoi ?

Tout comme plier les genoux pour ramasser quelque chose au sol, pousser votre transpalette va vous aider à préserver votre dos !

En pratique : Lorsque vous tirez une charge, la majorité du poids de la charge va se répercuter sur les muscles de votre dos ce qui va entraîner une réaction en chaîne :

  • Les muscles de votre dos vont se contracter ce qui va entraîner des contractures.
  • Les contractures vont tirer sur les tendons et ligaments ce qui va entraîner des tendinites.
  • Les tendons et ligaments vont tirer sur les vertèbres qui risquent de se déplacer ou pire, d'entraîner des lésions graves comme des hernies discales, des tassements ou fractures vertébrales.

Tous ces risques s’effacent lorsque l’on pousse la charge.

Pousser son transpalette, les avantages

Les charges entreposées sur les palettes dépassent souvent la tonne. Au delà du confort pour le dos, pousser la charge va vous faciliter le travail.

Comment ?

Lorsque la charge est poussée, nous utilisons tous les muscles de notre corps. Les abdominaux entrent en tension, les ischio-jambiers, les mollets et les muscles du dos également pour renforcer la force des bras lors de la pression.

Il sera donc plus facile de pousser de lourdes charges et l’effort sera réparti dans la globalité du corps ce qui aura pour effet de renforcer la musculature en évitant les accidents.

 

Peut-on tirer malgré tout ?

Oui, tirer son transpalette peut être possible mais pas n’importe comment. Voici les conseils Espace Équipement pour tirer son transpalette :

  • Ne pas tirer de charges lourdes
  • Gainer les abdominaux pour protéger le dos.
  • Privilégier les courtes distances.
  • Ne tirer qu'occasionnellement

Le conseil Espace Équipement : Une formation n’est jamais de trop. Que vous soyez manutentionnaire ou responsable de site, formez-vous ou formez vos employés au transport de charges.

Dans la même catégorie