fond blanc

La manutention sans permis

Cette semaine Espace Équipement aborde un sujet qui soulève souvent de nombreuses interrogations, peut-on faire de la manutention et utiliser des engins sans un permis CACES ? À travers cet article nous allons répondre à toutes vos questions pour mieux comprendre les règles qui régissent les appareils de manutention.

Peut-on faire de la manutention sans permis ?

Si la plupart des engins de manutention comme les chariots automoteurs à conducteur porté nécessitent obligatoirement un permis pour être utilisés, nous allons voir qu’il est tout à fait possible de faire de la manutention sans ce fameux permis CACES, cela présente même de nombreux avantages.

Faire de la manutention sans Caces c’est possible !

Le Caces est une formation coûteuse que tous les employés ne possèdent pas forcément, heureusement il existe des alternatives pour faire de la manutention sans ce permis ! En effet certains appareils peuvent parfaitement s’utiliser pour faire de la manutention sans forcément avoir le Caces, c’est notamment le cas du transpalette manuel ou encore du gerbeur à conducteur accompagnant. Ces véhicules permettent de transporter et de déplacer facilement des charges sans formations particulières.

Attention toutefois, même si ce type d’outils ne requiert aucun permis pour être utilisé, il est toutefois recommandé d’avoir une autorisation de conduite afin de s’en servir en toute sécurité.

banniere appareil manutention

Une autorisation de conduite indispensable pour la manutention

Les zones de manutentions sont des endroits à risques, les charges transportées peuvent parfois être lourdes et des accidents peuvent survenir. C’est pourquoi lorsque l’on déplace et surélève des charges il faut savoir ce que l’on fait. Si le permis Caces n’est pas indispensable, une autorisation de conduite est fortement recommandée pour faire de la manutention.

Cette autorisation concerne principalement les appareils de levage, il s’agit d’un document réalisé en interne par le chef de l’établissement qui encadre :

  • - Un examen d’aptitude médical qui stipule que le cariste est apte physiquement à se servir d’un engin de manutention. Cet examen est effectué par un médecin du travail et est valide pendant un an.
  • - Le contrôle des connaissances et le savoir-faire de l’employé en charge de la manutention et de l’utilisation d’engins de manutention.

Les engins de manutention qui ne nécessitent pas de permis

Mais alors concrètement quels appareils peuvent être utilisés sans permis ? Les appareils qui ne nécessitent aucun permis sont les suivants :

  • - Les transpalettes et les gerbeurs manuels
  • - Les transpalettes et les gerbeurs à conducteur accompagnant (électrique et semi-électrique)
  • - Les tables élévatrices (manuelle et électrique)
  • - Monte-charge
  • - Grue d’atelier

Ces types d’appareils ont la particularité de pouvoir se gérer manuellement avec une assistance électrique ou non. Ce ne sont pas des véhicules de manutention comme les chariots élévateurs ou les chariots à mat rétractable.

Les avantages des appareils de manutention sans permis

L’un des plus gros avantages des appareils de manutention sans permis c’est bien entendu le fait qu’ils puissent s’utiliser facilement sans formation particulière. Cependant ce n’est pas le seul avantage de ces engins qui sont des solutions fiables et pratiques pour de la petite manutention au quotidien :

  • - Ce sont des appareils facilement utilisables et opérationnels rapidement
  • - Ces appareils sont beaucoup moins coûteux que des véhicules de manutention et présentent de très faibles coûts d’entretien
  • - Ils permettent de travailler dans des espaces réduits et difficiles d’accès là où de plus gros engins ne passeraient pas.
Dans la même catégorie